Saison 1943 – 44

 

¯ la question de l'équipe professionnelle: Après les démarches infructueuses de l'avant-saison pour conserver une équipe professionnelle à Saint Etienne, se terminant par une tentative de convergence des clubs ex-professionnels donnant lieu à des menaces de radiation à vie, la question reste à l'ordre du jour toute la saison à Saint Etienne. Puisque l'on ne veut pas accepter deux équipes professionnelles dans le Lyonnais, celle-ci doit se trouver à Saint Etienne. C'est ce que défendent de plus en plus supporters et journalistes stéphanois, arguant en autres, qu'il y a quatre pros de l'équipe pro du Lyonnais résidant à Saint Etienne, alors qu'un seul habite Lyon. Les journalistes lyonnais ne tarde pas à rétorquer qu'on ne pourrait jamais avoir 120.000 frs de recettes à Saint Etienne. Mauvais argument, car il ne fallait pas une semaine pour que l'on enregistre plus de 146.000 frs de recettes à Geoffroy Guichard, pour la venue d'Annecy en Championnat de France Amateur.

¯ L'équipe est, par contre, exsangue au début de saison. Ses meilleurs joueurs (Llense, Amar, Snella, Rich I, Rolhion, Calligaris (affecté au Lyon OU la saison précédente), Tax et Lauer) sont réquisitionnés par l'équipe fédérale. Ses meilleurs amateurs (Fuchs, Lascioli, Berthet, Robert) sont appelés tour à tour au STO en Allemagne. La commission spéciale de Marseille bloquait également la plupart des transferts vers les clubs ex-professionnels, comme pour les joueurs de Chambéry Scallon & Chéry qui avaient pourtant signé tous deux une licence amateur pour l'ASSE.

    ¯ Les arrivées sont peu nombreuses: Aimé Richier (de Saint Chamond), Maryan Mielkarek (du CS Union), Robert Schinkel (un néerlandais en provenance du Red Star) et Jean Lauer (de Metz).

¯ Seule vedette de ce recrutement, Jean Lauer, arrivé en fin de saison 42-43, ne pourra participer aux premiers matches du fait de sa situation d'ex-professionnel. Du coup, c'est son frère aîné, Thomas qui effectuera quelques matches avec l'équipe première en début de saison.

¯ Antoine Gorius (ex-joueur de Metz et du FC Lyon) arrivera à Saint Etienne en octobre, mais il faudra plus de deux mois pour obtenir sa qualification, acquise sous le pseudonyme de Gaurand.

¯ Tax repèrera Fulgraff lors d'un match d'anciens, trouvant ce joueur trop jeune pour cette catégorie. Il n'avait en fait que 28 ans.

¯ Coté départs, on apprend que Tenéroni a rejoint la région parisienne et le petit club du Perreux. Par contre, on est sans nouvelles de Rich II, pourtant au club depuis six ans. On apprendra par la suite qu'il est retourné en Suisse, à Allschwil.

¯ Maryan Mielkarek, dont la technique footbalistique reste très frustre, impressionne par sa vitesse et sa force de percussion. Il est vrai qu'il est un des meilleurs athlètes du département, remportant des titres sur 100 mètres ou à la Hauteur.

¯ Les cadets de l'ASSE remporte une fois de plus le titre de Champion de la Loire.

 

 

 

Equipes

Effectif

Amateurs séniors

u équipe 1: Championnat de France

u équipe 2: Promotion district (plus haute division du district)

u équipe 3: district

 

Jean-Pierre Allier, Mario Beltramino, Antoine Blanc, Gabriel Boirayon, Bonnard, Emile Cabannes, Arsène Casy, Louis Croccignani, Antoine Fuchs, Pierre Garonnaire, Antoine Gorius (g), Nicolas Hibst, Jean Lauer, Maryan Mielkarek, Mingaud (g), Aimé Richier, Antoine Rodriguez, Claude Roure, Robert Schinkel (g), Jean Snella, Ignace Tax.

Léo Agnou, Antonin, Bachelard, Bessinge, Jean Bourdier, Caillon, Doron, Aimé Fraisse, Frédière, Fulgraff, Antoine Julien, Gasser, Victor Geoffroy, Alain Grange, Lagier, Thomas Lauer, Pitiot, Jean-François Prost, Maurice Siméoni (g)

Jean Astor, Fernand Ballandraud, Robert Blum, Roger Boyer, Marcel Bral, Raymond Bouteille (g), Charles Cipriani, Pierre Delorme, Henri Duris, Eymonet (g), Henri Fiéloux, Jean Frère, René Gourdon, Grangeon, André Greilsammer, François Hernandez, Ignace Josué, Jouffray, Valery Komisarek, André Muller, Pangon, Julien Roux, Vasselon

Roland Berthet, Camille Lascioli, Emile Robert (en détention la plus grande partie de la saison)

Juniors

u équipe 1: district

u équipe 2 : district

 

Marcel Angénieux, Jean-Baptiste Berlier, Fleury Blanc, Claudius Boutet, Henri Charra, Robert Chenevat, Pierre Chaize, Maurice Cordonnier, Dimitri Dadanis, Roger Dagnaud (g), Jacques Didier, Duchesne, Maurice Duranton, Pierre Faure, Jean Faure, Joseph Fayard, Jean Filloux, Jean Fontaney, Gilbert Gallien, Paul Giardi, Jean Girard, Vincent Granados, Armand Granger, Guy Granger, Marius Gros, Lucien Guessant, Jean Guillemard, Marius Guyot, Gérard Jan, Jean Maisonnial, Frédéric Marmelat, Roger Martin (g), Pierre Masson, François Mena, Jean-Julien Meunier, Lucien Moutard, Penel, Raymond Petit, Guy Peuvergne, Georges Pique, André Pommier, François Porte, Louis Ravachol, Marius Ruard, Claude Soulier, Paul Tardy, Thuizat, Triollaire, Paul Vachon, Joannès Védrines, Jean Vericel

Cadets

u équipe 1: district

u équipe 2 : district

 

François Asuar, Maurice Aulagnier, René Badoil, Victor Beauleygue, Joannès Bérard, Jean Bonnard, Jean Bouix, Lucien Bonnefoy, Claude Bostvironnois, Antoine Brénier, Jean Bouchet, Jean Bureau, Henry Canacos, Georges Carrot, René Cognasse (g), Jean Damon, André Dujol, René Faveyriol, Louis Flandin, Georges Fossati, Roger Garnier, Jean Gérard, Lucien Girard, Georges Giraud, André Godde, André Grand, Christian Hennequin, Alain Jarlot, Jacques Javelle, Claude Julien, Jean Kincher, Marius Koltarek, Pierre Lavallée, Jean Lazzoni, Louis Malosse, Pierre Marion, Roger Masse, Jean Mounier, René Papin, Louis Perelly, Jacques Phillipon, René Pigère, Charles Roche, Jean-Marie Royo, Marius Sagnard, Jean Sonnaly, Georges Soulas, Robert Soulas, Jean-Baptiste Theyssier, André Thessot, Pierre Valour, Henri Verney, Georges Vial, Jean Vial, Paul Viallet

Minimes

u pas de compétition officielle

Jean Balestrier, Jean Bastie, Claude Bernard, Michel Berthéas, Julien Blanchet, M. Bouchut, Roger Bravin, Louis Brosson, Guy Caizergues, Jean-Baptiste Chanal, Georges Coupat, Louis Dupin, Jean Dymérias, Emile Garand, André Gayton, René Grange, Antoine Gros, Havaguignan, Edmond Labourée, Roger Mathevon, Georges Miallon, René Murat, Alex Plearchivis, Pradier, Pierre Roche, René Roux, Roger Sabatier, Antoine Thiollière, R. Thiollet, Guy Valensant, Roger Vasselon, M. Wachmann

 

Le championnat de France

La coupe de France

Les matches amicaux

 

la saison précédente          la saison suivante

 

retour index